Aston Martin Cygnet, je suis pas convaincu…

Aston Martin a parfois de très drôles idées. Si le développement des One77, de la Rapide, ou, en remontant plus loin, des antiques breaks de chasses sur base de Vantage, démontrent une vraie capacité de création artisanale d’exception, je suis resté bouche bée devant la dernière création de Gaydon.

La Cygnet est une Toyota IQ, rebadgée par la marque avec moults effets visuels typiquement Aston (comme la calandre). Si la face avant est vraiment réussie, je suis plus dubitatif concernant l’arrière, où on reconnait aisement la base Toyota.

L’intérieur est lui…somptueux ! Avec le cuir matelassé, ainsi que le poste de conduite revu, on se croirait dans une DBS. Bien entendu, le moindre démarrage vous ramenera directement sur terre.

Si cette Cygnet doit effectivement rejoindre les concessions Aston Martin dans les prochains mois, je ne comprends pas trop l’exercice. Mettre un blason aussi prestigieux sur un véhicule de ce type démontre une certaine façon de se ne pas trop se prendre au sérieux, mais il est évident que la Cygnet, malgré son caractère sympathique, ne pourra symboliser la marque comme le reste de la gamme. Alors, à quoi ça sert une Aston de ce type ?

Articles en rapport :