Aston Martin DB9 restylée, le changement homeopathique

Après la V8 Vantage, Aston Martin présente les évolutions de sa splendide DB9. Au programme, finalement pas de réelles nouveautés.

La ligne extérieure est soulignée par de nouveaux rétroviseurs inédits, propres à la DB9, et pas des jantes somptueuses qui, elles, sont disponibles également sur la V8 Vantage. Les fanatiques d’Aston Martin remarqueront également une calandre légèrement revue, mais finalement pas de changement pour cette ligne qui s’affirme au fil du temps comme une véritable oeuvre d’art automobile.

A l’intérieur, pas de changement notable, en dehors de la console centrale revue qui s’inspire de la DBS, tout comme la clé en crystal apparue également sur la DBS. L’habitacle exhale toujours un délicieux parfum de luxe, de sportivité et d’une certaine façon d’envisager la vie en général, et une GT en particulier. Un must donc.

Heureusement, Aston Martin propose une évolution du moteur V12, qui passe de 450 à 470 cv, et vise une vitesse de pointe de 306 Km/h, et un 0 à 100 Km/h en 4.6 s, soit un petit dixieme de mieux.

En synthèse, le véhicule évolue peu, mais comme toute évolution esthétique risquerait de dénaturer la plastique de rêve de cette DB9, ne boudons pas la nouvelle mouture, profitons des 20 Cv de plus, et continuons à admirer cette sculpture sur 4 roues.

Articles en rapport :