Aston Martin V8 Vantage, Aston la joue grand prince

L’Aston Martin V8 Vantage est un succès. Un vrai. Avec une capacité de production saturée dans son usine de Gaydon, Aston Martin a clairement réussi son pari de descendre en gamme, et d’offrir une alternative crédible à Maserati ou Porsche.

L’Aston est une réussite, à la fois au niveau look avec une pureté de ligne remarquable et un comportement sportif et sécurisant à la fois. Il manquait pourtant à l’engin le zest de folie et de caractère mécanique qui font les grands crus de l’automobile de prestige, à l’instar des V8 Maserati ou des flat 6 de Porsche. Cette dernière remarque ne s’applique pas à la très exclusive Vantage V12.

Pour remédier à cela, Aston Martin propose sur son cru 2009 de la Vantage un certain nombre d’évolution, à commencer par une hausse de 40cv, soit 420 CV, qui devrait permettre de renforcer le caractère à bas régime de l’engin souvent décrié. La cylindrée augmente de 4.3 à 4.7. et le couple culmiune maintenant à 420 Nm, pour un 0 à 100 Km/h expédié en 4.8 s.

L’Aston Vantage proposera également de nouvelles jantes, une suspension affermie, une boîte robotisée plus rapide, et surtout un nouveau mobilier intérieur directement pris sur la très majestueuse DBS !

Le tout pour une augmentation de tarif mineure, 1% à peine, ce qui permet à la Vantage de s’affirmer encore comme un excellent rapport prix/marque/prestations.

L’effort financier consenti par Aston Martin est rarissime dans ce segment, donc louons le comme il se doit !

Articles en rapport :

2 Commentaires

  • 1
    mai 29, 2008 - 5:23 | Permalien

    Définitivement tu veux nous tuer financièrement 😉 La ligne est incroyable, tellement fluide en apparence…

  • 2
    christophe
    mai 30, 2008 - 12:15 | Permalien

    J’en ai encore croisé une cette semaine, roadster, gris tungsten avec un intérieur cuir rouge…pour les autres marques, le cuir rouge fait souvent vulgaire, mais chez Aston…c’est somptueux !

    Incontestablement un de mes coups de foudre de ces dernières années, mais effectivement, peu accessible…une Aston ne décôte pas rapidement 🙁