Audi R8 Spyder V8, pour les moins fortunés…

A l’instar du coupé R8, la version décapotable va pouvoir disposer également du B8 4.2 FSi en vue de diminuer son tarif stratosphérique, et de rendre le cabriolet plus accessible : 40 k€ de moins en moyenne 🙂

Pour autant, la R8 Spyder V8 n’est pas une voiture au rabais, loin de là. La qualité de finition est bien entendu au dessus de tout reproche, et l’intégralité du catalogue (de l’annuaire ?) des options disponibles pour le V10 est proposé aux heureux acheteurs potentiels. De l’extérieur, rien ne diffère les versions, ce que je continue à trouver vraiment dommage.

Avec 430 cv pour 1750 kgs environ, la R8 Spyder V8 s’affirme véloce, 299 Km/h, et capable de tomber le 0 à 100 Km/h en moins de 4.8 s. Alors certes, le V10 offre un son, un punch autrement plus sidérants, mais le V8 permet déjà de s’offrir une belle sonorité et des performances plus que correctes, que ce soit avec la boîte manuelle, ou avec la boîte robotisée à 7 rapports, facturée malgré tout 7500€…

Affichée aux alentours de 120 k€, cette V8 est toutefois chère, et malgré toutes ses qualités dynamiques, son look indéniablement réussi et une constuction exemplaire, il lui manque un petit supplément d’âme que des rivales nommées Aston, Ferrari, Lamborghini ont à revendre. Alors si vous achetez une R8 Spyder pour le look surtout, n’hésitez pas et prenez le V8 qui vous comblera, mais si vous êtes amateur de véhicules d’exception, restez sur le V10 qui s’affirme toujours comme la seule et unique R8 digne de se comparer aux cadors de la catégorie.

Articles en rapport :

Un commentaire

  • 1
    août 27, 2010 - 2:36 | Permalien

    🙂 Rien que le titre ca me fait sourire