Audi R8 V10, l’exclusive…

Audi vient de dévoiler les photos officielles de la version V10 de sa GT R8. Annoncée depuis déjà longtemps, la déclinaison très sportive de la R8 est enfin commercialisée, pour le plus grand bonhteur des amateurs de sensations et de sportives très haut de gamme.

La version V8 se voulait déjà sportive avec son V8 de 420 cv, et proposait un comportement routier excellent, comparable à la référence Porsche 997. Naturellement équilibrée, bonne freineuse, saine et efficace tout en étant joueuse, la R8 a été d’emblée un succès commercial. Surtout que son look atomique avec les feux à leds et une ligne très originale faisaient chavirer les choeurs.

Sauf que finalement, même si la voiture était nouvelle, le moteur était celui d’une simple RS4…qui coûte 50 K€ de moins. Et que cette puissance de 420 CV apparaîssait modérée pour une voiture affichée à plus de 110 k€, soit significativement plus qu’une Porsche 997 S (avant les options :-).

La version V10 vient donc apporter l’exclusivité qui faisait défaut à la R8, avec le moteur de la Gallardo, soit un V10 de 5.2 l, équipé de la technologie FSI d’injection directe. 525 CV annoncés à 8000 T/min, soit un caractère réellement sportif promis, et un couple confortable de 530 Nm à 6500 T/min achèvent de convaincre du potentiel de l’engin, dont le poids n’atteindrait pas 1.7 T. Ceci grâce à l’emploit massif d’aluminium, et ce malgré la transmission intégrale ou le chassis magnétic ride. La belle peut s’équiper également d’une boîte robotisée à double embrayage S-Tronic, mais personnellement je recommande la version à boîte manuelle.

Cette R8 V10 devrait abattre le 0 à 100 Km/h en moins de 4 s, et décrocher une vitesse maximale à plus de 315 Km/h. Une vraie bête, qui devrait conserver le comportement sans faille de la V8. A 140 k€, on n’en demande pas moins.

Seul petit reproche, un style trop proche de la version V8, qui ne permet pas de la différencier fortement. En dehors des sorties d’échappements ovales (pardon, mais je préfère les 4 sorties de la V8…) et d’instrumentations dédiées, les différences ne sont pas évidentes. Dernier bémol, je ne suis pas fan du modèle de jantes des photos, mais c’est un détail, à ce prix tout est customisable !

Finalement, la R8 V10 est la vraie R8 : sublime, très puissante, facile, avec une vraie exclusivité. Alors plutôt que payer 120 K€ pour un V8, optez pour le V10 : le surcoût est mineur en %, mais les connaisseurs vous reconnaîtront comme un des leurs.

Articles en rapport :