Audi TT RS, des spyshots qui annoncent la couleur

Le TT n’a pas fini de se développer. Après la gamme descendante vers le bas avec le 1.8 TFSI, ledéjà tonitruant TT-S fort de 272 CV, Audi peaufine la version ultra sport de son coupé, le RS.

Cette version se distingue d’abord par un bouclier avant encore plus ouvert sur une gueule béante. Pas le plus réussi de l’engin selon moi, cette face avant dénature le look habituel du TT. L’arrière est lui aussi décevant selon moi, avec les traditionnelles doubles sorties énormes des versions RS de la marque. Peu d’originalité en fin de compte au niveau du look. Les jantes des photos, celles de la RS 6 en finition Carbon, sont sublimes, mais disponibles déjà en option sur le TT-S. Et en plus, je préfère les 4 sorties arrières des versions S.

Que reste t’il donc au RS ? Et bien, l’essentiel : la puissance pure. On parle d’un 4 cylindres 2.5 TFSI de 350 CV environ, qui offrirait un couple de plus de 400 Nm. De quoi pulvériser les temps d’accélération du TT-S tout en garantissant la même sécurité.

Après, au vu des tarifs pratiqués par la marque aux anneaux, ce RS sera vraisemblablement cher, très cher : au-delà de 50 K€. Et pour ce prix, personnellement, je préfère les coupés propulsion avec des 6 cylindres, à plat si possible…

Articles en rapport :