Bentley Continental GT 2010, évolution en douceur

Bentley n’aime pas bousculer ses clients. Aussi, lorsqu’il a été nécessaire de renouveller la Continental GT, la plus vendue de toutes les Bentley depuis la création de la marque, les designers ont clairement choisi la continuité.

C’est bien simple, de prime abord, on dirait qu’il ont repris le dogme de Volkswagen avec sa Golf : le changement sans le changement :-). Pourtant, à y regarder de plus près, cette nouvelle Continental offre un regard plus expressif avec ses nouveaux feux à leds, et un bouclier avant plus agressif. Et ce n’est pas la seule modification : la voiture est en réalité  entièrement nouvelle. La carrosserie, les surfaces vitrées, l’intérieur : tout a été revus de fond en comble.

Le chassis a été l’objet d’une masse d’attention pour le rendre plus dynamique tout en maintenant bien entendu le standing Bentley. L’ESP a été recalibré, et le moteur W12 6.0 litres développe maintenant la puissance coquette de 575 CV. La boîte automatique est bien plus rapide que l’ancienne, avec des temps de passage diminué de 50%. On n’est pas encore dans une Ferrari, mais Bentley souhaite définitivement conférer un vrai comportement incisif à son coupé. Bonne nouvelle !

In fine, Bentley a réinventé sa Continental, et a visiblement de grandes ambitions pour elle : une déclinaison V8 est à l’étude, histoire de créer une entrée de gamme. Façon de parler bien sûr, car la version W12 affichée à 154 000€ laisse de la marge à une plus petite.

Articles en rapport :