BMW M1 Hommage, le plumage mais pas le ramage…

1978 est l’année de la présentation officielle de la BMW M1. Cette supersportive de l’époque disposait d’un 6 cylindres de 3.5 l et 277 CV, et était capable d’atteindre 260 Km/h. Une époque où les allemandes n’étaient pas encore bridées en vitesse de pointe. L’originalité de la ligne, la caractère radical de l’engin en font aujourd’hui un rêve pour collectionneur averti. Pourtant, à l’époque, la M1 s’est relativement mal vendue, et seulement 450 exemplaires auraient été produits. Peut-être à cause d’un certain déficit d’image par rapport à Porsche et autres Ferrari, qui sait…

Toujours est-il que cette voiture a malgré tout marqué l’histoire de BMW. Ne serait-ce que parce qu’elle reste la première M de la marque, celle qui a lancé la légende des versions surpuissantes de Munich.

La « Hommage » commandée par BMW est un pur bonheur à regarder : ramassée, agressive, suggestive, elle parvient à clairement marquer la filiation avec la M1 sans pour autant tomber dans le néo-retro design, ni dans la copie pure et simple simplement réactualisée. Elle exhale un doux parfum de sportivité, qui restera malheureusement une simple chimère, dans la mesure où l’engin…n’a pas de moteur !

Oui oui, vous avez bien lu. Ce monstre, magnifique, qui a été présenté à un concours de beauté à Villa d’Este en Italie, et ce par un des plus brillants motoristes automobiles, n’est pas capable d’avancer seule !

Il est vraiment dommage que BMW n’ait pas investi un peu plus sur le sujet…vraiment dommage.

Articles en rapport :