BMW Z4 nouvelle mouture, enfin un CC sportif ?

J’ai toujours été fan du Z4. A sa sortie, j’avais adoré son parti pris esthétique, son côté radical et légèrement décalé, voire même carrément décadent !

Ce roadster a fait le bonheur de nombreux amateurs de voitures sportives, avec son comportement agressif, parfois délicat sur le mouillé, et ses moteurs 6 cylindres en ligne qui chantent comme peu d’autres savent le faire. Les versions coupé ont été à mon avis autant réussie, avec une ligne somptueuse, hypnotique et toujours le comportement et le feeling typiquement BMW que nous adorons.

bmw-z4-7

Voici venu le temps du renouvellement, et BMW a choisi comme pour son cabriolet  Série 3 la solution CC. Ce qui entraîne la disparition des versions coupés. Dommage.

Un CC…Une bien curieuse idée pour un roadster deux places sportifs. En effet, les CC sont souvent plus lourds, donc moins agiles, moins efficaces, et moins sportifs qu’une version à capote. Pourtant, BMW a basculé…du côté obscur ?

Ca on ne le saura qu’au lancement, au printemps 2009, après avoir essayé la bête. On pourra malgré tout compter sur les 6 cylindres maison pour tracter l’enfin : 2.5 de 204 CV, 3.0 atmo de 254 CV et mon préféré, le 3.0 biturbo de 306 CV…En attendant une version M, avec le V8 de la M3. Miam !

Question look, le Z4 reste un engin spectaculaire, avec une filiation revendiquée avec la série 6, surtout sur l’arrière, et un regard plus agressif que l’ancienne version. Bref, elle fera toujours se retourner les têtes, même si le petit becquet arrière me paraît superflu.

Un a priori positif donc, à voir en vrai !

Articles en rapport :

2 Commentaires

  • 1
    janvier 5, 2009 - 11:07 | Permalien

    Ah moi qui a.do.rait les Z3M et Z4M Coupé là pour le coup je suis déçu 🙁
    En décapoté je trouve que la ligne générale s’alourdit, en version fermée c’est encore pire… on n’a plus du tout l’effet catapulte avec la cabine repoussée à l’extrême, snif 🙁

    Globalement, cette nouvelle version « s’embourgeoise » comme on dit, du moins sur la ligne.
    Ça me fait plus penser à une mini série 6 qu’au roadster/coupé d’antan.
    Dommage, vraiment.

    Tiens, sinon je note une petite coquille : il est fort peu probable que ce Z4 soit *tracté* mais plutôt *propulsé* 😉

  • 2
    janvier 6, 2009 - 12:05 | Permalien

    +1 la BMW est effectivement propulsée…et quel bonheur à conduire !