Ferrari F 458 Italia, la relève

La Ferrari F430, quelle que soit sa déclinaison, depuis le coupé jusqu’au très exclusif Scuderia spider est une formidable machine à sensation. Plus efficace que tout ce qui roule sur quatres roues, avec son moteur V8 de 490 cv, sa direction incisive et ultra communicante, son freinage surnaturel. Un modèle d’équilibre qui fait vibrer des générations de tifosis.

Et pourtant, malgré l’excellence du modèle, il est déjà temps de la renouveler. La relève est même déjà là, dévoilée en avant première avant son lancement officiel qui se fera au salon de Francfort en Septembre.

Ferrari 458 Italia 1

La nouvelle Ferrari s’appelle donc 458 Italia. Et encore une fois en renouvelant sa berlinette, Ferrari fait très fort. Aussi fort qu’entre la 360 et la 430, lorsque les courbes de cette dernière ont franchement donné un coup de vieux à la Modéna, qui avait pourtant révolutionné le look des berlinettes au cheval cabré.

Et on peut dire que la 458 fait un peu la même chose avec la 430 : cette nouvelle berlinette est particulièrement fluide, son dessin la rend plus ramassée encore que la 430. Et si cette dernière était résolument agressive, brutale même, la nouvelle venue exhale plutôt un parfum de sportivité contenue, de puissance plus que de force. Elle n’en est pas moins spectaculaire, avec ses batteries de diodes dans les phares, son extracteur arrière intégrant une triple sortie d’échappement (ce détail étant ce dont je suis le moins fan…) et son profil qui rappelle l’Enzo.

Mieux qu’une 430, la 458 reprend les éléments technologiques étrennés par la California : 8 cylindres avec injection directe, boîte de vitesse à double embrayage zerolift,…mais carrément revu pour la berlinette. Le V8 de 4,5 l de cylindrée (ça explique le nom…) développe 570 CV à 9000 t/min, 540 Nm de couple. Une vraie mécanique de course, conçue pour les hauteurs du compte-tours. Avec 1380 Kg annoncés à sec, le moteur ne devrait pas avoir à forcer non plus en bas des tours, et la 458 est annoncée à 325 Km/h de vitesse de pointe, et pulveriserait le 0 à 100 Km/h en 3.4 S. Une vraie bête, qui taille donc des croupières à la 430, pourtant déjà très véloce.

On imagine à peine le pendant des versions Stradale (F360) ou Scuderia (F 430)  qui ne manquera pas d’arriver par la suite…

Ce qui marque également, enjeux environnementaux obligent, ce sont les chiffres de consommation : 14 l en moyenne, soit 320 G de CO2 par Km. Une autre performance pour une voiture de 570 CV !

Cette 458 perpetue donc à merveille la tradition des berlinettes Ferrari : spectaculaire, performante sans concession, réellement ancrée dans son temps, elle se pose comme une digne héritière de la lignée des voitures à moteur central de la marque. Jusque dans son prix bien sûr, qui devrait être légèrement inférieur à 200 000€.

Ah, autre avantage de la 458, la 430 va devenir  l' »ancienne », et sera donc un peu plus abordable en occasion 🙂

Articles en rapport :

5 Commentaires

  • 1
    août 5, 2009 - 8:05 | Permalien

    ça fait vibrer aussi le portefeuille…Lollll

  • 2
    août 27, 2009 - 11:06 | Permalien

    Une ligne futuriste je trouve qui casse avec l’ancienne génération, ferrari passe un cap et je trouve qu’il ose énormément, j’aime cela. En effet, la voiture est plus légère qu’une F430 scudéria donc en version Scudéria, ça va être énorme !

  • 3
    août 27, 2009 - 11:21 | Permalien

    Complètement d’accord : la 458 marque une révolution par rapport à la 430, exactement comme entre la 430 et la 360. Comme à chaque fois, Ferrari se remet en cause pour extrapoler sa vision de la berlinette sportive. Et si je n’adhère pas au design de la California, je suis sous le charme de la 458 !

  • 4
    thibault
    octobre 10, 2009 - 12:34 | Permalien

    Elle est suuuuper la f458. Vous savez me dire si la F458 va remplacer la f430 en version course fia gt2. ?

  • 5
    Jacques
    août 28, 2014 - 11:38 | Permalien

    Bonjour

    Quelqu’un pourrait-il me donner une fourchette de prix concernant l’assurance d’une Ferrari 458 ?

    Cordialement

    Jacques