Lamborghini Miura Spyder, un pur mythe

En préambule, merci de votre fidélité, et excusez-nous pour la non publication de posts cette dernière semaine. Notre intervention technique fut un peu laborieuse, n’est-ce pas Henri ? 🙂

Lamborghini a à son époque, en 1966, révolutionné la conception même de la voiture de sport. La Miura est en effet la toute première voiture de sport à proposer une architecture avec un moteur centra arrière, ce qui favorise une répartition des masses parfaite et un équilibre idéal pour les propulsions puissantes. C’est depuis la sortie de la Miura que Ferrari est passé aux moteurs arrières…

lamborghini-miura-1

Cette Miura est une bête de course, capable de taper le 280 Km/h, et elle accélère encore aujourd’hui plus vite que nombre de véhicules actuels. Elle était connue pour être caractérielle, une vraie Lamborghini, et pour présenter une tenue de cap à haute vitesse…aléatoire. Comme toutes les voitures de l’époque, elle se conduit donc avec précaution, surtout qu’elle va beaucoup plus vite que ce qu’elle peut freiner.

En 1968, Lamborghini a présenté au Salon de Bruxelles une version Spyder qui est unique. Elle ne sera jamais construite en série. Si la Miura est déjà un collector (moins de 700 exemplaires construits…), la version Spyder est une oeuvre d’art unique, qui a d’ailleurs été longtemps la propriété d’un musée newyorkais.

Elle a été rachetée en 2007 par un riche américain, qui aurait dépensé pas moins de 300 000€…juste pour la restaurer ! Le prix total est inconnu, mais probablement exhorbitant. Cette déclinaison Spyder est tout simplement somptueuse. A découvrir en détail sur le site dédié ouvert par l’amateur éclairé de sportives italiennes , ici !

Voilà donc révélé un autre de mes fantasmes d’automobiles sportives anciennes…

Articles en rapport :

4 Commentaires

  • 1
    janvier 31, 2009 - 2:44 | Permalien

    Yes en effet, merci à tous pour votre patience et merci amaury pour le job de titan sur le serveur!

  • 2
    janvier 31, 2009 - 3:51 | Permalien

    Yes, merci Amaury 🙂

  • 3
    janvier 31, 2009 - 4:19 | Permalien

    Quelle bête cette Muira, les designers de l’époque étaient plus doués qu’actuellement, l’équilibre est parfait!

  • 4
    janvier 31, 2009 - 5:10 | Permalien

    Sympa ton gravatar christophe! Pour ceux qui veulent voir votre trombine lorsque vous laissez un commentaire allez ici : http://en.gravatar.com/