Lotus Evora, l’Esprit est de retour…

Il fut un temps où James Bond ne roulait pas en Aston martin, mais en Lotus. Une Esprit, bien évidemment truffée de gadgets fantaisistes, mais qui réussit malgré tout à faire rêver de nombreux passionnés.

Lotus, au travers d’une histoire industrielle compliquée, n’a pu donner une vraie descendance à son coupé mythique…jusqu’à aujourd’hui. Au salon de Londres, la marque a donc présenté l’Evora, qui viendra chapeauter la gamme dès 2009.

Au programme, une vraie montée en gamme : l’Evora passe du 4 cylindres au 6 cylindres 3.5 VVTI d’origine Toyota qui développe 280 Cv, avec une propension pour les hauts régimes. La belle s’enrichit de 2 places supplémentaires, pour des enfants, mais également d’équipements jusqu’à présent inconnus sur une Lotus : GPS couleur à écran tactile, téléphone bluetooth, clim auto…

Le fameux « light is right » serait-il en train de disparaître même dans la citadelle Lotus ? Pas exactement. Le modèle revendiquerait 1250 Kg à vide, et atteindrait 250 Km/h pour un 0 à 100 Km abattu en 5s. Par ailleurs, les baquets sont ultralight, et le comportement devrait être à l’avenant vu la qualité des ingénieurs Lotus.

Cette Evora apparaît comme une vraie révolution car moins typée piste et plus utilisable au quotidien.

Mais cette Lotus trouvera t’elle sa clientèle ? Car avec des prestations sommes toutes correctes pour la catégorie, elle aura tout de même du mal à séduire les passionnés de Porsche Cayman par exemple. Et les inconditionnels de la marque préfèreront peut-être l’ambiance austère et purissime d’une Exige S… 

Articles en rapport :