Lotus Exige Roadster S, the last one

Ahh, les Lotus. Exclusives, performantes, mais malgré tout raisonnables côté consommations. Un rêve pour tous les amateurs de conduite sportive, et pour tout adepte des circuits. La dernière création de la marque a été une surprise, et une belle : une version roadster de la très exclusive Exige.

Présentée au salon de Genève en Mars 2012, cette version n’est pas avare de paradoxes.

D’abord et avant tout, c’est un roadster, ce qui est un juste retour des choses : l’Exige, un coupé, est en effet né d’une décapotable, l’Elise, et redevient maintenant un roadster avec une capote en toile minimaliste. Pour autant, ce n’est pas du tout une Elise. Ensuite, elle récupère le moteur V6 Toyota de 3.5 qui développe ici 350 Cv grâce à un compresseur, et qui peut être accouplé au choix à une boîte manuelle, ou une boîte robotisée…Là encore, on ne retrouve finalement pas l’esprit superlight propre à Lotus, et à l’Exige initiale.

Et pourtant, le résultat est là : 1100 Kg, un 0 à 100 Km/h en 4s. L’Exige reste radicale, et se permet même d’être plus légère de 80Kg que le coupé ! La perte du pack aérodynamique n’y est pas étranger. On est rassuré !

Côté look, c’est la même réussite : explosive, racée, rablée, l’Exige Roadster S est une merveille d’équilibre. Personnellement fan de l’Exige, et ayant pour préférence claire les coupés versus leurs déclinaisons découvrables, je suis limite de choisir cette version Roadster, c’est dire !

A vous de vous faire un avis, mais un roadster light, de 350 Cv, avec un 6 cylindres, un blason prestigieux, une tenue de route de kart et un look de furie pour environ 67 000 €…c’est une affaire :-). Disponible à partir de Septembre !

 

Articles en rapport :