Lotus Exos T125R, une Lotus suralimentée

Vous êtes fan de pilotage, mais vous maîtrisez déjà parfaitement sur circuit votre Elise et votre Exige ? Les versions 340 R de chez Lotus vous ennuient ? Pas de panique, le constructeur anglais a définitivement trouvé la réponse à deux problématiques : vous divertir avec une large marge de manoeuvre sur votre progression niveau pilotage, et rentabiliser son écurie de F1.

Car la nouveauté de Lotus, qui porte le nom d’une moto japonaise de 125 cm3, n’est ni plus ni moins qu’une monoplace pour tourner sur circuit, qui reprend quelques composants clés du monde de la F1, à commencer par le moteur. Le V8 crache 650 CV à 10300 T/mins, et est étroitement dérivé du « vrai » moteur de F1. Avec les mêmes contraintes, par exemple un entretien extrêmement couteux tous les 4000 Kms, et une procédure de démarrage digne de la NASA !

Avec un rapport poids puissance de l’ordre du cheval par kg, une aérodynamique très étudiée et un chassis monocoque ultrarigide tout en carbone, l’Exos devrait logiquement proposer un ratio sensations/efficacité/exigeance de conduite exceptionnel. Et comme tous les milliardaires n’ont pas un coup de volant de professionnels, les professeurs qui les prendront en charge seront d’anciens pilotes de F1 : Mika Hakkinen ou Jarno Trulli sont annoncés. Respect.

Finalement, l’engin reste fidèle à l’esprit Lotus, même si le tarif de 750K€ reste un peu élevé pour une voiture non homologuée sur route. D’un autre côté une Ariel Atom finalement c’est très surfait 🙂

Articles en rapport :

Un commentaire

  • 1
    août 27, 2010 - 2:21 | Permalien

    Il ne reste plus qu’a économiser. Mais les cours de pilotage de Jarno et Mikka là comme vous dites « respect » !