Maserati Gran Turismo Cabriolet, quelle gueule !

La Maserati Gran Turismo est une grande séductrice. La ligne du dernier coupé de la marque italienne est une franche réussite, et suscite immédiatement des pouces levés et des têtes qui se retournent systématiquement sur son passage.

Le 8 cylindres de 4,7 L et sa sonorité divine sont également un des points forts de l’engin. Et pour transcender encore les sens du conducteur, Maserati a choisi de décapsuler son splendide coupé. Personnellement, je préfère toujours les lignes plus pures d’un coupé que ceux d’un cabriolet. Pourtant, je le reconnaît aisément, la Maserati Gran Turismo cabriolet est réellement splendide.

Maserati Gran Turismo Cabriolet 1

La capote électrique ainsi que son mécanisme semblent bien intégrés dans la ligne générale, et j’attends simplement de la voir en vrai avec la capote fermée pour confirmer l’impression générale.

La version cabriolet reprend tous les attributs du coupé : moteur, chassis, freinage, etc…Pas la peine donc de chasser les centièmes, l’essentiel est ailleurs : disposer d’un cabriolet 4 places de très grande classe, animé par un moteur noble et plein de watts est un plaisir relativement rare. La Maserati représente une excellente alternative à la Jaguar XK8 par exemple, ou aux gros cabriolets allemands.

Comme pour le coupé, la version S est préférable à la version normale : les 40 cv supplémentaires, mais surtout la boîte de vitesse ainsi que les suspensions revues devraient accroître largement le plaisir de conduire.

Qu’est ce qu’on attend donc pour aller prendre la route ?

Articles en rapport :