Maserati Kubang, il a tout à prouver…

Maserati a présenté à Francfort son nouveau modèle, le 4X4 Kubang. Et même si Porsche a réussi brillament l’intégration du Cayenne, si Mercedes a ouvert la voie avec le classe M, Maserati doit tout de même relever un défi de taille : faire accepter un tel produit par les amateurs de la marque.

Car avoir un 4X4 chez Maserati, c’est obligatoire pour la marque pour lutter contre ses principaux concurrents, Porsche notamment. Et ce Kubang est plutôt prometteur, même si je trouve que la ligne reste plus japonisante qu’italienne, et que le côté bestial et musculeux des Maserati d’antan et d’aujourd’hui ne ressort pas réellement.

Pour expliquer l’arrivée de ce chainon manquant aux béotiens, le service communication de Masérati nous a donc gratifié d’une vidéo plutôt belle, bien pensée, avec de très belles images d’époque. Cette vidéo présente la culture de la marque, son ADN, et tous les amateurs de la marque se retrouveront autour des thèmes de la sportivité, du fait main à l’italienne, de la course, etc..En revanche, quand arrive le Kubang, pour être franc, je reste circonspect, notamment à cause de sa ligne, qui n’est pas suffisamment représentative de la marque. On retrouve les ouies de la Quattroporte, et la calandre avec le trident bien sur, mais une voiture haute sur patte, avec un faux air de DS4 surdimensionnée, a du mal à expliciter sa place dans la dynastie Maserati.

A voir si l’engin se créée une place au soleil dans le coeur des amateurs.

Articles en rapport :

Un commentaire

  • 1
    octobre 21, 2011 - 4:10 | Permalien

    C’est trés risqué quand même !! Sachant que nous entrons dans une nouvelle ère très écologique et que les 4*4 sont tous a l’opposés . De plus j imagine très mal maserati vendant des 4*4