Nissan Esflow, la leaf qui envoie du lourd

La Nissan Leaf a été élue voiture de l’année 2011. Pas mal pour une voiture électrique, confidentielle, avec une autonomie pas réellement assurée. Bref, vous l’aurez compris, je n’étais vraiment pas supporter de cet engin.

Sauf qu’au moins, la technologie de la Leaf va enfin servir la cause de la passion automobile, car c’est son système de batteries optimisées qui équipe le dernier prototype de sportive électrique de Nissan, l’Esflow. La belle sera dévoilée au salon de l’auto de Genève en Mars prochain.

Comme pour tout concept, on ignore encore beaucoup de choses sur l’Esflow. Ce qu’on sait est malgré tout séduisant : 240 Km d’autonomie, 0 à 100 Km/h en moins de 5 s, et une ligne à couper le souffle. De profil, elle rappelle la 370 Z, avec une allure très ramassée, très agressive. Les arches arrières ainsi que les feux en boomerang sont probablement des héritages de la compacte sportive Z.

La face avant elle est très réussie, résolument moderne, voire avantgardiste. Alors certes, je suis très sceptique sur l’autonomie, et elle est loin de la commercialisation, mais quitte à supporter les voitures électriques de Nissan, autant qu’elles aient un vrai look, et qu’elle soit sportive à deux places.

Articles en rapport :