Peugeot RCZ, anti TT ??

Ca y est. Malgré la crise, malgré les restrictions budgétaires, les dirigeants de PSA ont parfaitement compris la nécessité d’innover et d’exploiter toutes les niches de marché pour faire du chiffre d’affaires et forger une image de marque. Le très réussi concept car RCZ va donc devenir la Peugeot RCZ, et ce dès le salon de Francfort 2009.

Les photos officielles ne permettent pas encore d’analyser la voiture sous tous les angles, mais on peut déjà se faire une bonne impression du style général. Parmi les bonnes nouvelles, on constate la conservation des doubles bossages du toit qui donne ce côté vraiment original au pavillon et qui dynamisent clairement la ligne. La découpe des portes ainsi que la ligne de côté restent aussi très suggestives.

Peugeot RCZ 5

Par rapport au concept car, on a l’impression en revanche que la calandre est moins agressive, mais en substance, le trait général semble parfaitement rendu sur le véhicule de série.

Parmi les mauvaises surprises à attendre sur ce genre de voiture, on notera surtout : un intérieur probablement très proche de la 308 CC récemment commercialisée, des moteurs diesel et essence qui devraient se cantonner à des 4 cylindres et culminer à environ 200 cv et probablement un prix malgré tout assez élevé, autour de 32 K€.

Ce RCZ lorgne clairement du côté des Audi TT, mais n’affichera ni les niveaux de puissance, ni la sophistication de la carrosserie tout alu du TT, ni l’image bien sûr. Elle s’affirmera en revanche comme une alternative aux coupés plus sages, à commencer par le Scirocco. Et si ce dernier est vraiment craquant, la RCZ s’annonce encore plus démente comme machine à frime.

Donc merci beaucoup à Peugeot et à ses équipes de sortir ce type de véhicule, en espérant qu’ils auront osé aller jusqu’à un niveau de puissance respectable.

Articles en rapport :

Un commentaire

  • 1
    Nam
    février 11, 2011 - 6:43 | Permalien

    « Ce RCZ lorgne clairement du côté des Audi TT, mais n’affichera ni les niveaux de puissance, ni la sophistication de la carrosserie tout alu du TT, ni l’image bien sûr. »
    Comme vous y allez… Vous auriez pu ajouter : « La RCZ n’affichera pas un prix aussi élevé, ni un niveau d’équipement de série aussi ridicule, ni des tarifs pour les options aussi prohibitif que l’Audi TT ».
    Pour la plupart, 200 ch, c’est top en motorisation. Il n’y a que quelques pelés qui demande et achèterai plus. Par contre, c’est vrai qu’il y en a beaucoup qui en réclame mais qui n’ont pas les ronds pour les acheter. La preuve, on en voit combien des TT RS sur nos routes ? La majorité sont des TT de moins de 200ch justement.

    De même, parler de mauvaise surprise pour le fait de retrouver la planche de bord d’une 308 : que vont penser les acheteurs de l’Audi TT qui ont quasiment le même tdb que l’A1 ? Ah non, j’oubliais : Dans l’A1, les aérateurs ressortent de 2mm de plus que dans la TT. Ca, c’est de l’exclusivité… 🙂