Porsche Boxster et Cayman 2009, que reste t’il à la 911 ?

La Boxster est le modèle qui a sauvé Porsche, et remis sur la route de la rentabilité. Route bien balisée depuis, puisque le constructeur Allemand est maintenant le plus rentable de la planète, et l’actionnaire majoritaire du groupe VW depuis la fin de l’été dernier. Pas mal pour un constructeur de voitures sportives.

Les dernières nouveautés présentées par Porsche sont légions : nouvelle Targa, la Panaméra (entâchée d’une éventuelle motorisation diesel…) et maintenant les versions 2009 des Boxster et Cayman.

porsche-cayman-2009-3

Comme d’ordinaire, les modifications stylistiques sont mineures : nouveaux dessins des feux à led, arrière légèrement redessinés, nouvelles sorties d’échappement plus épaisses. En revanche, les modifications mécaniques sont nombreuses : les versions normales passent de 2.7 à 2.9 de cylindrée, et offrent donc maintenant 255 CV pour le Boxster et 265 pour le Cayman. Leur couple progresse peu, mais Porsche promet des consommations en baisse de 10%, avec une moyenne de 10 L/100 environ !

Les versions S sont encore plus alléchantes : elles passent à l’injection directe, et le Cayman S se voit doté de 320 CV (310 cv pour le Boxster). Les modèles « entrée de gamme » comme les versions S peuvent bénéficier de la nouvelle PDK à double embrayage, qui serait capable de faire franchir le 0 à 100 Km/h au Cayman S en moins de 5 S…Un chiffre qui, s’il est vérifié, rapproche terriblement le Cayman S de la grande soeur 997.

Avec des équipements comparables (bi xénon, freinage céramique, PASM, PDK,..) disponibles, un équilibre fantastique grâce au moteur central arrière et une puissance majorée, on peut vraiment se demander si acheter un Cayman S à 62 K€ n’est finalement pas plus judicieux que d’investir dans une 997 à plus de 85K€. Peut-être pas en terme d’image, mais en terme de plaisir de conduire, la question est ouverte, et il n’est pas nécessaire que je vous donne mon choix, vous l’aurez deviné aisemment…

Articles en rapport :