Porsche GT3 RS 4.0, la der des der !

Chez Audi, ils ont l’habitude de sortir les versions RS des modèles plutôt en fin de carrière. Chez Porsche, ils continuent à faire le buzz autour de la 997 en l’agrémentant de différentes versions. Après la GTS, les versions GT3, GT3 RS, GT2 RS, voici donc la dernière des dernières 997 qui sera imaginée : la GT3 RS 4.0.

Malgré la difficulté de l’exercice, cette ultime version propose un programme plutôt alléchant : d’abord et avant tout, comme vous l’aurez compris, la cylindrée est passé à 4.0 au lieu de 3.8, et le moteur développe 500 cv à 8000 T/min, ce qui revient à une puissance de 128 CV/l. Ce bloc de course devrait donc chanter, et brillamment !

Le couple n’est pas en reste, avec 47,9 Mkg, transmis uniquement aux roues arrières. La GT3 RS 4.0 est logiquement une pure propulsion, pour éviter les surcoûts  de poids des transmissions intégrales. Normal pour une supersport, la chasse aux kilos superflus a eu lieu partout. Si vous optez pour la version la plus épurée, vous aurez un missile de 1360 kg à peine, pour 500 CV. Une vraie bête de circuit donc ! Si vous souhaitez en revanche un peu plus de polyvalence, vous accepterez d’alourdir l’engin d’une centaine de kg. A vous de voir !

Dans tous les cas, les performances sont atomiques : 310 Km/h, 0 à 100 Km/h en 3.8 s, mais l’essentiel n’est pas là. Cette GT3 RS 4.0 est une pure pistarde, et distillera certainement des sensations de conduite pures : direction ultra incisive, grip phénoménal, motricité parfaite, on ne devrait pas s’ennuyer au volant.

Annoncée aux alentours de 180 000€, la voiture fait payer cher ses qualités. mais c’est un collector qui ne sera construit qu’à 600 exemplaires, tous noir ou blanc. Une bien belle façon de dire au revoir.

 

Articles en rapport :