Renault Clio RS Gordini, le coup de gueule du jour…

Faire revivre des mythes automobiles au travers de série spéciale pour donner un peu d’image sportive à des voitures ordinaires est une activité très répandue dans le monde automobile.

Fiat utilise Abarth, Mini Cooper, et depuis peu Renault a exumé Gordini. Le vrai Monsieur Gordini était un préparateur hors pair, un amoureux de la voiture sportive qui transformait les R8 de l’époque en engins amusants, vifs, qui ont régalé des générations d’apprentis pilotes.

Mais qu’en fait Renault ! Il apose ce badge sur des Twingo, et maintenant une Clio ! Alors certes, c’est une RS de 203 CV. Mais franchement, Gordini doit s’en retourner dans sa tombe. D’abord, la voiture n’a rien de légère. Elle embarque au contraire un maximum d’équipements de confort : carte main libre, rétro électriques et dégivrants, clim auto, ESP,…La seule référence au sport provient du chassis cup, de série. Et pire, la fameuse peinture Gordini, dite « bleu de France » a disparu, remplacée par une peinture « Bleu de Malte ».

Alors bien sûr, la voiture a un look, mais pourquoi dénigrer l’esprit résolument sportif de Gordini ? Personnellement, je n’adhère pas du tout à la démarche de la marque, et ce sera donc le coup de gueule du jour…

Commercialisation à partir de Juin 2010.

Articles en rapport :

4 Commentaires

  • 1
    mars 28, 2010 - 8:03 | Permalien

    j’adore cette voiture et en rouge elle seriat parfaite pour une femme

  • 2
    avril 7, 2010 - 9:38 | Permalien

    Une Viper miniature ??? :p

  • 3
    avril 27, 2010 - 5:11 | Permalien

    Superbe cette édition Gordini !

  • 4
    août 10, 2010 - 3:31 | Permalien

    Je partage votre coup de gueule Christophe, je trouve également dommage de troquer l’esprit sportif contre un renfort d’options et d’assistance au pilotage… et de conserver l’appellation Gordini qui faisait tant réer auparavant !