Renault Megane III berline, plus consensuelle

J’avoue, je ne suis pas fan des Renault en général. Même si je reconnais au constructeur certaines qualités évidentes, notamment en terme d’insonorisation ou de confort de roulage, Renault ne me fait pas vibrer tout simplement. Pourtant, comme je parle également des voitures qui font l’actualité automobile, comme la dernière Golf VI concurrente de notre Megane III d’aujourd’hui, voici une petite présentation de la nouvelle berline Renaut.

En effet, les photos de la version coupé ne sont pas encore disponibles, et elle devrait être légèrement différente de cette version 5 portes.

La nouvelle Megane se veut d’emblée plus consensuelle que le modèle précédent, dont le dessin lui a valu autant de compliments que de quolibets. Cette version tâche de conserver certains éléments, comme les feux arrières élargis mais rappelant l’ancien dessin, ou encore cetaines jantes. Pour le reste, le moins qu’on puisse dire, et contrairement à la Golf, c’est que tout change !

La ligne est beaucoup plus fluide, avec des surfaces très travaillées. Sur ce point, je la trouve nettement plus réussie, même la face avant singe selon les photos la Citroën C4. Le modèle gagne également en taille, et devrait donc logiquement enterrer la Megane II en terme d’habitabilité ou de coffre.

Les motorisations, elles, restent classiques : DCI à tous les étages, de 85 à 160 CV. Les motorisations essences seront moins nombreuses, mais proposeront de 110 CV à 180 CV au lancement. Rassurez-vous les versions RS seront bien entendu au programme, mais plutôt pour 2009. Dans cette configuration, le cylindres 2.0 Turbo devrait avoisiner les 240 CV, donc une hausse de puissance modérée, surtout si la voiture prend du poids…

En terme d’intérieur, le constructeur semble avoir amélioré la finition, je l’espère, car les plastiques durs des anciens modèles étaient vraiment peu agréables. Par contre, Renault oblige, les gadgets technologiques les plys hype seront proposés : main libre total bien sûr (démocratisé par Renault), mais aussi radar avant et arrière, régulateur de vitesse actif, GPS,…A ce propos, et c’est un gadget, mais le tableau de bord avec l’indicateur de vitesse numérique semble réussi.

In fine, cette Megane III tâche de reprendre les ingrédients du succès de l’ancienne (équipements, confort, diesel,…) tout en la rendant plus passe-partout en terme de ligne, et surtout plus habitable. Elle sera également déclinée en coupé donc, mais aussi en CC, en break et malheureusement bien sûr en monospace.

 

Articles en rapport :