Shelby GT 40 Anniversaire, pure et dure…

Caroll Sherlby n’est pas une femme ordinaire…il s’agit même d’un homme plutôt extraordinaire d’ailleurs ! Tous les amateurs de véhicules de sport ont souhaité un jour essayer une AC Cobra, sorte de barquette improbable surmotorisée, pas du tout simple à conduire, mais diablement excitante. Ce jouet est sorti tout droit de l’imagination de notre bonhomme, toujours vaillant, qui va souhaiter ses 85 ans cette année.

En vue de fêter dignement l’évènement, la société Shelby a décidé de commercialiser 255 répliques très proches d’un modèle phare, la GT 40, également conçue par le M.Shelby en question.

Modèle mythique, vainqueur du Mans, la GT 40 a été récemment (en 2004 en fait) reinterprétée par Ford avec sa GT et ses 550 CV tirés d’un V8 à compresseur. Très bien réalisée, la GT pêchait plutôt par manque de sonorité, un comble pour un V8 américain, et par un éloignement marqué avec la « vraie » GT 40 eu égard à une ligne plus contemporaine et à un équipement de luxe. Rien de grave dans la mesure où Ford voulait plutôt sa Supercar et justifier son blason.

C’est ici que se démarque Shelby. Plutôt que de faire une réplique post moderne, l’idée est de proposer des répliques plus vraies que natures, très proches des modèles originaux. Disponibles en 3 coloris disponibles avec les peintures de course d’époque (85 exemplaires chacun), la GT 40 Anniversary se caractérise donc surtout par une parfaite reproduction des côtes (1.02m de haut à peine par exemple), et par un moteur plutôt…caractériel, à savoir le fameux V8 7.0 l de cylindrée de 427 CV ayant fait les beaux jours des AC de l’époque.

Bien sûr, les modèles seront fiabilisés par rapport aux techniques de 1966, et civilisés : embrayage plus soft, injection électronique,…mais à peine. En dehors de ces quelques modifications mineures, les répliques proposeront les charmes d’antan, uniquement aux States, et à un tarif d’aujourd’hui encore méconnu mais vraisemblablement salé.

Pour amateurs éclairés exclusivement donc…

Articles en rapport :

Un commentaire

  • 1
    juin 11, 2008 - 10:09 | Permalien

    Un seul mot magnifique!