SRT Viper 2013, le serpent est de retour !

On la croyait morte, enterrée, sacrifiée sur la respectabilité, et la prise de conscience environnementale. Mais non, la très archaïque mais néanmoins terriblement attachante Viper est de retour !

Cet engin est un mythe : un moteur V10 de camion, un look démoniaque, aucune aide à la conduite. Bref, une voiture pour gros macho américain, qui aime le fun et surtout ne pas se compliquer la vie. Telle était le crédo des toutes premières Viper produites. Avec le temps, elles se sont améliorées, notamment en terme de comportement, mais ont conservé cet esprit rebelle, très américain, très redneck.

La nouvelle ne déroge pas à la règle : pas de downsizing, elle conserve sont V10 atmosphérique de 8,4 l, qui développe ici 640 CV et 83 Mkg de couple. En revanche, elle améliore sensiblement sa devancière côté poids, avec plus de 100 Kg en moins, et surtout un poste de pilotage enfin plus soigné, avec une finition correcte. On n’est pas chez Audi, mais au moins on ne voit plus les vis apparentes des précédentes versions !

Nous n’avons pas encore les performances annoncées, mais on sait déjà que cette machine ne pourra pas se frotter à sa cousine Corvette ZR1, et clairement pas aux ténors de la catégories supersport, car un V10 lourd comme une enclume à l’avant ne permettra jamais de se frotter à une 458 Italia. En revanche, elle revendique des sensations pures, sans électronique, avec un gros moteur, un gros couple, un gros son, et globalement elle saura distiller ce plaisir de conduire si cher aux américains. Enfin presque, car cette Viper intègre maintenant une batterie d’aides à la conduite, qui si elles font perdre un peu de la culture originale, vont contribuer à rendre plus facile et homogène ce qui reste clairement un monstre automobile.

Prix, pas encore connu, ni si elle sera importée chez nous. Mais, Waouu, que je l’essaierais avec plaisir !

Articles en rapport :