Stand Porsche du mondial 2008, le rêve accessible

Le salon est l’occasion de rêver, d’approcher un certain nombre de bolides qu’on ne verra pas souvent rouler dans la rue. Porsche, c’est exactemenet l’inverse : des voitures de sport utilisables au quotidien, fiables, efficaces, mais qui savent également faire rêver.

Mieux, la gamme Porsche propose de nombreux véhicules accessibles, comme les Boxster par exemple qui permettent de goûter à la légende sans, trop, se faire mal au compte en banque. Et aucune Porsche n’est une Porsche au rabais, elles distillent toutes les mêmes gênes de puissance, d’équilibre, de rigueur. De vrais bonheurs à conduire, même si les 911 d’époque ou les plus puissantes sans « 4 » derrière le Carrera sont plus délicates à manier.

Le stand Porsche du salon donnait exactement cette impression : facilité, accessibilité avec les versions Boxster et Cayman, mais aussi avec les nouvelles Carrera et leur nouvelle boîte robotisée PDK. En aparté, il faut d’ailleurs noter que je n’avais jamais vu des palettes au volant aussi bien implantées dans le volant, aussi ergonomiques au toucher, en aluminium brut. Un régal !

Mais sur le stand, on trouvait également une fabuleuse Turbo Cabriolet, ou la très spectaculaire 997 GT2. Deux monstres de puissance qui font tourner les têtes, et représentent deux des plus impressionnantes sportives actuelles.

Porsche, un rêve acessible, mais un rêve quand même…

Articles en rapport :