Too much ?

Nombre de journalistes automobiles ont pour habitude de critiquer la politique d’un certain nombre de constructeurs, souvent allemands, concernant les options. Et il est exact que les marketing managers d’Audi, Mercedes ou BMW n’hésitent pas à faire payer très cher des finitions abouties, et à mettre en option des équipements standards sur des véhicules moins chers…

Bugatti Veyron Pur Sang

Exemple : vous achetez une audi TT 2.0 TFSI, à un prix catalogue d’environ 35K€ ttc. Vous serez obligé de recourir aux options pour la doter d’un allumage automatique des feux, d’un régulateur de vitesse, d’un ordinateur de bord, ou de jantes supérieures au 16 pouces fournies de série. Ces équipements sont livrés en série sur une modeste golf 1.9 TDI Confort plus. C’est du vécu.

Audi TT TFSI

Mais en définitive, Audi/BMW/Mercedes, et même Porsche, ne sont pas ceux qui exagèrent le plus. Voici donc mon podium des excès optionnels de l’année 2007 :

N° 3 : Ferrari et sa 430 Scuderia, pour laquelle les bandes décoratives (les décalcomanies donc…) sont facturées environ 6 000€ TTC. Pas mal.

ferrari f430

N°2 : Lamborghini (propriété du groupe Audi…) qui frappe très fort avec sa Reventon. Look d’avion furtif, tableau de bord aviation et peinture militaire. Ce modèle est construit sur la base d’une Lamborghini Murcielago LP 640, et ne propose, au-delà de son look, que 10 cv de plus, soit 650 CV, pour un prix d’environ 1 000 000€ (contre 260K€ pour une LP 640). Donc presque 700 000€ de plus juste pour la carrosserie et l’exclusivité de posséder une des 20 produites, je dis bravo au marketing, et eux disent merci aux clients :-).

Lamborghini Reventon

Galerie Photos Lamborghini Reventon :

Lamborghini Reventon Lamborghini Reventon Lamborghini Reventon Lamborghini Reventon

Mais la palme revient sans nul doute à Bugatti, déja reconnu pour son goût de l’exubérance avec la Veyron et ses 1001 chevaux. Cette magnifique auto coûte déjà 1 million d’€ HT. Mais Bugatti a présenté au salon de Tokyo un modèle spécial, baptisé Pur Sang, couvert par une carrosserie en aluminium brut et carbone, recouvert d’un vernis transparent. Le résultat est sublime, mais facturé 1,6 million d’€ HT. Bugatti remporte la compétition, en proposant la seule voiture au monde factutée 60% plus chère mais sans peinture !

Galerie photos Bugatti Veyron :

buggati veyron buggati veyron buggati veyron

Quel bonheur pour le marketing de ces marques de pouvoir autant valoriser l’exclusivité, dans un contexte concurrentiel où l’objectivité n’est pas un critère d’achat. Vive les marchés de niche !

Articles en rapport :