Venturi, projet industriel en vue

Rachetée il y a déjà plusieurs années par M.Pastor, milliardaire monégasque, la marque Venturi a rapidement dévoilé un nouveau type de sportive, la Fetish.

Avec un design très séduisant (merci au designer Lakic !), 300 CV et 950 KG sur la balance, la Fetish aurait pu être une vraie offre commerciale…mais pas au prix de 500 000€… En effet, cette voiture est motorisée par énergie électrique exclusivement, et le coût des batteries, de la mise au point, des matériaux utilisés pour maintenir le poids à un niveau acceptable tout en favorisant des accélérations très franches a fortement grévé son développement commercial. Dommage.

Pourtant, la marque n’est pas morte, loin de là, et Venturi a annoncé l’ouverture d’une usine dans la Loire (berceau historique de la marque Venturi, ou plutôt Manufacture de Voiture de Sport à l’époque) conjointement avec Michelin. Cette usine ne produira pas la Fetish, mais un nouveau modèle qui sera présenté au Mondial début Octobre.

On ne peut souhaiter qu’un avenir radieux à cette marque, et à son actionnaire actuel, pour péréniser, enfin, une vraie marque de voiture sportive française.

Articles en rapport :