Volkswagen Golf 6 GTD, le retour en grâce du « D »

Souvenez-vous des années 90, les premières golf à moteur Diesel « pêchu », qui ont lancé les technologies d’injection directe et d’injecteurs pompes. Ces Golf de 3eme génération ont usé un patronyme célèbre, le GTD…qui a depuis disparu des malles arrières des versions ultérieures de Golf.
Vokswagen a décidé de le remettre au goût du jour avec la version mazout la plus puissance de sa golf VI.

volkswagen-golf-gtd-1

Cette version, commercialisée à partir de Mai, reprendra le 4 cylindres 2.0 turbocompressé avec injection directe à rampe directe inauguré dans le groupe par les Audi. Plus silencieux, avec moins de claquements, ce bloc propose la même puissance que l’ancien TDI, avec 170 Cv, et un couple respectable de 380 Nm.
Avec la boîte DSG, la Golf VI pourrait donc atteindre 222 Km/h, et surtout un 0 à 100 Km/h en moins de 8.5 s. Le tout avec une consommation annoncée de 5,3 l au 100 Km. Je précise pour les néophytes qu’en profitant de la santé du moteur, vous avez malgré tout peu de change de descendre en dessous des 6L ou 6.5l, et que les consommations annoncées par Volkswagen sont mesurées à vitesses autorisées, à plat et dans des conditions optimales (vent 0,…).

Bref, cette version vient chapeauter la gamme, et remplacer l’ancienne GT TDI. Son look est plutôt réussi, notamment à l’intérieur avec de beaux compteurs et un volant très moderne.

in fine, j’entends déjà les esprits chagrins demander « que reste t’il donc à la GTI ?? ».

Hé bien, d’abord la sonorité plus plaisante, les hauts régimes, un look bien plus abouti (double sortie d’échappements centrale, boucliers plus sports,…) et surtout une vrai identité qui fait renaître un vrai mythe. La GTD de l’époque n’était pas aussi mythique…

Articles en rapport :