Volkswagen Scirocco, mon coup de coeur de Genève 2008

Bon, je n’aurais jamais imaginé pouvoir dire ça, mais le coupé Scirocco de Volkswagen est diablement sexy ! 🙂

Evidemment, je ne parle pas de la première version, mais de celle présentée cette année au salon de Genève.

Volkswagen Scirocco Blanc 2008

La version civile et définitive, présentée au départ sous la forme d’un coupé Iroc « vert vipère », a donc été une sacrée surprise, et d’abord par son look. Sans être aussi exclusive que le concept, le design est assez réussi, avec notamment une calandre très ouverte, des parechocs assez agressifs, et une surface vitrée réduite qui, si elle nuit à la visibilité de l’intérieur, accroît considérablement le look sportif de l’engin. Les deux petites protubérances sur la malle arrière sont des détails, mais ils dynamisent la ligne de toit. La belle est compacte, bien proportionnée, et suffisamment suggestive dans sa présentation pour que le conducteur ait le sentiment de conduire un vrai coupé, et non pas simplement une Golf V recarrosée.

Bon, l’illusion est terminée dès qu’on entre à l’intérieur, qui ressemble très fortement à celui d’une Golf GTI. L’instrumentation est quand même spécifique, mais pour le reste, vous ne serez pas dépaysé !

Les sièges sont eux spécifiques à la version, et très réussis : assise, maintien au niveau du dos et des épaules, le bon sentiment général doit maintenant être confronté à la conduite. Car le Scirocco sera dotée de motorisations plutôt performantes : moteurs essences à injection directe à commencer par le 2.0 TFSI qui pourrait être porté à 230 cv comme sur l’édition limitée de la GTI, et probablement les derniers moteurs TDI passé à l’injection directe par common rail. La gamme devrait par la suite s’enrichir de plusieurs autres moteurs, plus modestes.

 Volkswagen scirocco Blanche 2008 Volkswagen Scirocco Blanc 2008 Volkswagen Scirocco Intérieur blanc

Le lancement est prévu pour Septembre, même si à Genève les vendeurs semblaient tabler sur des commandes accessibles dès Avril (en Suisse uniquement ?). Une excellente alternative pour les jeunes , qui n’auront pas peur de l’espace arrière compté et de la relative contenance du coffre. Mais quel look, pour un tarif accessible, estimé autour des 20 000€ TTC pour les premiers modèles.

 Avant :

Volkswagen Scirocco rouge 1980

Après :

Volkswagen Scirocco 2008 rouge

Articles en rapport :

3 Commentaires

  • 1
    mars 21, 2008 - 2:59 | Permalien

    Quel changement! Le prix est des plus attractifs, look sympa, dommage que n’ayons pas de photos de l’intèrieur…Nous verrons si nous avons de la demande!!!

  • 2
    mars 21, 2008 - 3:03 | Permalien

    Oui, le changement est flagrant ! Il y a une photo de l’intérieur dans le post, et on se rend compte qu’en dehors des sièges, peu d’exclusivité dans la présentation, qui reste très proche d’une Golf. La version que j’ai photographié était en DSG d’ailleurs !

  • 3
    mars 23, 2008 - 3:54 | Permalien

    D’après plusieurs sources, le prix de la volkswagen Scirocco devrait se situer autour de 22 000€ en entrée de gamme, mais ne devrait pas dépasser 28 000€ pour la version 2.0 TFSI de 200cv avec la boîte DSG 🙂
    Reste à voir le niveau d’équipement…